info@agrifer.nl

+225 59 68 54 04 / +225 22 50 29 26

Lancement officiel d’un nouveau projet horticole ivoiro-néerlandais

Un nouveau projet visant à former les étudiants en horticulture et les jeunes producteurs existants de maraichers du district de Yamoussoukro a été officiellement lancé au début du juillet. L’ambassadeur de Pays-Bas à Abidjan, Mme Yvette Daoud, a fait le lancement du projet baptisé HortIvoire, d’une durée de quatre ans, lors d’une réunion virtuelle entre les principaux acteurs du projet, parmi lesquels l’Institut national de formation professionnelle agricole (INFPA), un institut d’enseignement dépendant du Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural. Officiellement, le projet a déjà commencé le 1er juin 2020.

 

Les partenaires du secteur privé forment le noyau du consortium, dont AGRIFER, une société ivoiro-néerlandaise basée à Abidjan spécialisée dans les solutions clé en main pour les producteurs de maraîchers ivoiriens, en utilisant des substrats. Les autres partenaires du projet sont Rijk Zwaan, une société néerlandaise spécialisée dans les semences hybrides, et Van Iperen, une société néerlandaise d’engrais. Le projet est coordonné par Resilience BV et financé en partie par le gouvernement néerlandais, dirigé par l’ambassade des Pays-Bas à Abidjan, l’Agence Néerlandaise des entreprises (RVO) et le bureau du conseiller agricole à Accra.

 

 

HortIvoire formera des étudiants de l’Institut national de formation professionnelle agricole (INFPA) et des jeunes producteurs de maraîchers du district de Yamoussoukro dans un nouveau centre de formation qui est en train de s’installer dans les locaux de l’INFPA à Tiébissou, à environ 40 kilomètres de Yamoussoukro. AGRIFER, dont le fondateur et directeur général, M. Fer Weerheijm a formé une jeune équipe talentueuse d’agents de vulgarisation et de jeunes experts en horticulture, investira dans la plupart du matériel pour le centre de formation ainsi que la formation pratique dans le centre.

Le matériel du centre de Tiébissou sera notamment composé de 20 serres sur 250 m2, où plus de 200 étudiants ivoiriens seront formés jusqu’en 2024 tant à la production qu’à la commercialisation de légumes de qualité. La formation de 6 mois consiste en une combinaison d’enseignement pratique et théorique, où les étudiants sont en grande partie eux-mêmes responsables des résultats de la production de légumes dans le centre. Parallèlement, les pratiques de production commerciale dans ces serres seront démontrées à des milliers de producteurs de maraîchers du district de Yamoussoukro.

Technicien agricole Franck

 

Le projet est unique et innovant pour Côte d’Ivoire car il se concentre sur la production de légumes hors sol, avec une combinaison d’intrants, notamment du substrat, des semences hybrides, des engrais de qualité et l’irrigation. Cette combinaison d’intrants s’appelle le concept INNOFER. C’est typique d’un partenariat dans lequel les Pays-Bas sont impliqués, qui allie une connaissance de pointe de la production de légumes à une approche pratique et commerciale. Actuellement, le centre de formation est en construction et les premiers étudiants devraient être formés plus tard cette année.