info@agrifer.nl

+225 59 68 54 04 / +225 22 50 29 26

Irrigation

Partout dans le monde, nous trouvons de nombreux climats différents.
Pour la plante le meilleur est d’avoir des nuits fraîches, des journées chaudes et le soleil.
En Côte d’Ivoire, nous ne sommes pas si chanceux. Surtout dans le sud, il n’y a pas de soleil fort, il est humide et les nuits sont chaudes.
Ce climat entraîne une croissance différente, plus végétative (plus de feuilles) et avec les nuits chaudes les plantes vont s’étirer plus que nous voulons.

Pour ce climat, il est important de choisir la bonne sélection de variétés plus résistantes aux maladies et mieux adaptées au climat.
En coopération avec RIJKZWAAN, AGRIFER a fait une sélection des variétés les mieux adaptées pour la Côte d’Ivoire et ce travail ne s’arrêtera jamais: nous continuons à planter de nouvelles variétés et à comparer pour trouver les meilleures variétés rentables pour les producteurs en Côte d’Ivoire.

Avec les vannes, il est possible de décider quelles lignes doivent être ouvertes et quelles lignes ne doivent pas l’être.

Avec un fut de 1.000 litres, 2 abris de 250 m2 peuvent être irrigués.

Les tubes en ligne sont flexibles et reposent sur les pots.

Parce que ce système a moins de pression, les lignes ne devraient pas être trop longues. Si les lignes sont trop longues, la quantité d’eau sera moindre à la fin de la ligne.

Pour les lignes de 25 m, il n’y a pas trop de différences.

Un autre système d’irrigation goutte à goutte consiste à installer de petits tubes (appelés «spaghetti») sur chaque plante. L’avantage est la flexibilité : l’emplacement de la plante peut être changé facilement sans déranger la place des tubes. Pour ce système, la pression doit être plus élevée, de préférence.

Par conséquent, les pompes sont généralement utilisées pour éviter une irrigation irrégulière (les goutteurs à la fin de la ligne avec moins d’eau).